Comment se couvrir contre le risque de change ?

Que vous soyez voyageur, investisseur, importateur, expatrié, trader ou peu importe votre statut, si vous utilisez d’autres devises pour vos transactions, vous serez probablement touché par le taux de change. En effet, ce produit financier obéit à la loi de l’offre et la demande et est donc sujet à des fluctuations qui peuvent être à la hausse ou à la baisse, ce qui pourrait nuire à votre business et affecter votre poche. Heureusement, des solutions existent pour se couvrir contre le risque de change.

Quelles sont les personnes exposées au risque de change ?

Le risque de change est présent à partir du moment où une partie de votre capital, de vos placements ou de vos revenus est exposée à la variation de devise et plus généralement d’une parité monétaire. Les variations du marché des devises peuvent être très soudaines et extrêmes. Les personnes qui sont touchées par ce risque sont les personnes faisant leurs transactions dans une autre devise que celle de leur pays et ayant affaire au marché des devises. On peut ainsi citer :

  • les voyageurs ;
  • les entreprises ;
  • les personnes possédant la double nationalité ;
  • les investisseurs dans le marché boursier et celui des devises.

Les voyageurs ne sont pas les plus exposés au risque puisqu’ils n’effectuent les transactions que de manière ponctuelle et uniquement dans le but de disposer d’une somme d’argent dans la devise du pays de destination, alors que les autres personnes elles, le sont davantage. Que ce soit les expatriés ou les personnes travaillant en dehors de leur pays et y revenant de temps à autre ou les transfrontaliers, les investisseurs sur les marchés boursiers étrangers ou les traders Forex, ou encore les entreprises effectuant des transactions à l’international, tous seront fortement touchés par les fluctuations du marché des devises.

Comment se couvrir contre le risque de change ?

Pour se couvrir contre les risques de change, certaines bonnes pratiques des plus simples aux plus complexes et sophistiquées existent afin de minimiser les risques.

Pour commencer, vous pouvez choisir d’effectuer votre change à la banque afin de vous adresser à un interlocuteur fixe. En plus de la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en devise, vous pouvez également souscrire à une assurance vie en devise étrangère pour vous couvrir du risque sur le long terme avec le contrat assurance vie luxembourgeois. En revanche, il ne faut pas oublier que les frais de la banque seront souvent plus élevés et il faudra alors faire attention.

Outre les banques, vous pouvez faire appel à des bureaux de change en ligne avec la possibilité de comparer les différents tarifs proposés. Toujours sur le Net, les courtiers de change peuvent être une solution à condition de trouver un courtier fiable. D’autres solutions existent aussi comme les contrats fermes ou à terme, le change au comptant, le swap des devises ou encore les contrats optionnels. Ce sera à vous de choisir la solution qui vous convient.