Comment laver une culotte menstruelle ?

Pour conserver la capacité d’absorption de la culotte menstruelle et aussi pour des raisons d’hygiènes et de santé, il est important de la nettoyer régulièrement. Cependant, afin de limiter les risques d’abîmes lors du nettoyage, il est préférable de prendre quelques précautions. Découvrez ici ce qu’il faut savoir pour laver correctement votre culotte menstruelle.

Les étapes pour laver la culotte menstruelle

Les culottes menstruelles sont de simples lingeries classiques intégrant un nouveau moyen de protection hygiénique. Ainsi, il est facile d’en prendre soin et de les laver. Le processus pour laver culotte menstruelle se déroule en trois étapes notamment :

  • Le prélavage/rinçage
  • Le lavage en machine
  • Le séchage

Première étape : le prélavage ou rinçage

Pour laver culotte menstruelle, il faudra d’abord la rincer à l’eau froide. Ce procédé vous permettra d’éliminer la majorité des liquides menstruels absorbés. Pour le faire, plongez la culotte dans une bassine contenant de l’eau et frottez délicatement le matelas absorbant. Réitérez le processus jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Vous pouvez également rincer votre culotte sous la douche.

Deuxième étape : le lavage en machine

Une fois la culotte propre, vous pouvez maintenant la passer à la machine avec le reste de votre linge. Lancez le programme de la machine sur 30 ° et patientez. À ce niveau, pour prolonger la durée de vie de votre culotte, privilégiez une lessive hypoallergénique.

Le lavage de la culotte à la machine vous permet d’éliminer toutes les bactéries qui peuvent y être éventuellement présentes.

Troisième étape : séchage de la culotte menstruelle

La culotte menstruelle ne supporte pas la chaleur. Évitez donc le sèche-linge ou le radiateur pour son séchage. À la place, laissez là séchez à l’air libre même si cela prendra plus de temps.

Quel détergent utiliser pour le lavage des culottes menstruelles ?

Tout comme la plupart des lingeries intimes, les culottes menstruelles sont sensibles. Il est donc important d’éviter l’utilisation des lessives agressives et détergents chimiques pour leur nettoyage. Ces produits sont capables d’endommager la capacité d’absorption de la culotte.

À la place, privilégiez les lessives bio faites à bases d’ingrédients naturels. Ces dernières sont non irritantes, écologiques et surtout économiques. Surtout, faites attention à la composition de la lessive et ne vous fiez pas uniquement à l’emballage. Les emballages de couleurs vertes ne sont pas forcément synonymes d’écologie.

Comment prolonger la durée de vie de la culotte menstruelle ?

Les culottes menstruelles peuvent résister jusqu’à 2 ans ou plus tout en gardant la même efficacité à condition de les protéger lors du nettoyage. Outre les lessives bio, le séchage à l’air libre et le réglage de la machine à température basse, il existe également une astuce pour prolonger la durée de vie de votre culotte menstruelle. Il s’agit des filets de lavage.

En effet, pour laver votre culotte menstruelle à la machine, mettez là au préalable dans un filet de lavage. Ce procédé permettant de protéger votre culotte menstruelle est également valable pour l’ensemble de votre lingerie intime.

Il faut retenir que le lavage de la culotte menstruelle se déroule en trois étapes : le rinçage, le lavage à la machine et le séchage. Pour des raisons d’efficacité, les produits chimiques sont à bannir durant le processus.