Combien coute un fret aérien ?

Le fret aérien est une activité désignant le transport de marchandises effectué par voie aérienne, d’un aéroport à un autre. Selon l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), cette opération a généré un chiffre d’affaires annuel de 47,8 milliards de Dollars en 2016. Si vous souhaitez en savoir plus sur le coût du fret aérien, sachez qu’il vous faudra prendre en compte certains paramètres préétablis.

Tout savoir sur les tarifs du fret aérien

Il est important de prendre connaissance des modalités d’imposition du prix du fret aérien afin de déterminer le coût exact d’une telle démarche.

Notez dans un premier temps que les opérations relatives à ce type de transport s’effectuent sous le régime de la Lettre de Transport Aérien (LTA). Il s’agit d’un document de transport de marchandises qui fait foi de contrat de prestation entre le transporteur et l’exportateur.

Par ailleurs, les tarifs pour le fret aérien varient généralement en fonction des compagnies aériennes. Cependant, certaines règles établies au préalable régissent cette taxation. Ces dernières imposent des modalités de calcul suivant la nature et du conditionnement de la marchandise à transporter.

Combien coûte un fret aérien ?

Comme évoqué précédemment, plusieurs éléments influent sur le coût exact du fret aérien. Cependant, les grilles tarifaires s’appliquent concrètement en fonction de la nature des bagages à transporter.

Le tarif général ou Général Cargo

Le tarif général concerne toutes sortes de marchandises. Il est déterminé en fonction d’un barème établi par tranches de poids. Les prix dans ce cadre sont établis suivant le kilogramme taxable. Le principal avantage de cette tarification est qu’elle est fondée sur la « règle du payant pour ». Cette dernière permet au chargeur de payer pour le prix correspondant au poids minimum de la tranche supérieure.

La tarification en ULD

La tarification à l’ULD (United Load Device) concerne essentiellement les envois de colis rassemblés en conteneurs de groupage. Il s’agit ici de procéder à un regroupement des colis isolés, de sorte à effectuer une seule opération de manutention.

La tarification en ULD correspond à une taxe fixée en fonction des trajets. Il existe toutefois un poids prédéfini associé au tarif de base. Lorsque les marchandises excèdent ce poids forfaitaire, les kilos excédentaires sont facturés à un prix relativement abordable.

Les tarifs spéciaux

Les tarifications spéciales sont habituellement appliquées aux œuvres d’art, aux automobiles et aux animaux vivants. Ces prix concernent par extension les marchandises ou colis dont la nature nécessite un traitement exceptionnel du point de vue de leur surveillance dans l’avion ou de leur manutention.

En règle générale, le montant d’un fret aérien correspondra au poids taxable multiplié par le prix au kilogramme (fixé par la compagnie) de la marchandise. Notez également que certains frais annexes peuvent agir sur la valeur du fret. Il s’agit entre autres des frais :

  • de location d’une salle pour le transport d’animaux vivants (AC) ;
  • d’assurance de la marchandise (IN) ;
  • et de traitement de marchandises dangereuses (RA) ;

Ces coûts devront toutefois faire l’objet d’une codification par la LTA.

Retenez que le montant du fret aérien n’est pas fixe. Il varie essentiellement en fonction de la compagnie auprès de laquelle vous voyagez et du poids de la marchandise à transporter. Toutefois, en vous référant aux grilles tarifaires évoquées dans ce guide et aux standards de votre compagnie, vous saurez déterminer avec exactitude ce montant.