De quoi dépend le cout de pose d’une clôture de grillage rigide ?

Résistance, facilité de pose et rapport qualité/prix imbattable font du grillage rigide une solution de clôture particulièrement appréciée des particuliers. Ces derniers en confient volontiers la pose à un professionnel, constatant alors la grande variabilité de coûts pratiqués sur le marché. Pour vous guider dans votre choix, nous vous présentons les quatre facteurs qui influent sur ces tarifs.

Les dimensions du grillage

Si le grillage rigide séduit de plus en plus, il est essentiel de bien se renseigner sur les tarifs avant investissement. En effet, la pose de ce type de clôture varie sensiblement d’un artisan à l’autre. Généralement entre 10 et 50 euros par mètre. De plus, si vous souhaitez faire appel à un professionnel, sachez que le coût de pose est tout aussi variable. Ce dernier pourrait représenter jusqu’à 35 euros par mètre.

Le premier facteur influant sur le tarif final concerne les dimensions nécessaires. Pour l’évaluer, vous devrez tenir compte de la longueur nécessaire en fonction de votre terrain. Par ailleurs, il vous faudra choisir le diamètre de fil et la hauteur de clôture qui vous conviennent. Ces deux caractéristiques devront tenir compte du degré de sécurité recherché et de l’usage de votre équipement.

L’accessibilité du terrain

Outre les dimensions nécessaires, sachez que le coût de votre clôture dépendra grandement des caractéristiques topologiques de votre terrain. En effet, sachez que l’artisan vous fera payer d’autant plus cher que votre sol est accidenté. En effet, la pose d’un grillage rigide est d’autant plus complexe que la pente de votre terrain est importante. Certaines natures de sol nécessiteront de creuser et représenteront par conséquent un plus gros budget.

Ce facteur peut rendre difficile l’estimation de votre clôture. Aussi, pour avoir une idée précise du coût final, il est indispensable de consulter votre artisan. Celui-ci saura estimer l’accessibilité de votre terrain et pourra vous proposer un devis.

Les spécificités de construction

Pour empêcher les animaux de creuser sous votre clôture ou pour faciliter la tonte, la clôture avec soubassement peut être intéressante. Pour cela, les artisans vous proposeront généralement d’installer une plaque de béton. Vous pouvez également opter pour un joli muret en pierre et apporter ainsi du cachet à votre jardin.

Si ce choix de construction augmente sensiblement la facture finale, elle accroît nettement la durabilité d’une clôture. La pose sera plus exigeante en temps et en matériaux. En effet, elle sera précédée de quelques étapes importantes. Pour le montage d’un muret en béton, l’artisan devra notamment utiliser parpaing de chaînage et platines de fixation.

Le tarif de l’artisan

Pour éviter toute mauvaise surprise, il est fortement recommandé de s’adresser à plusieurs artisans. En effet, les coûts de main-d’œuvre sont fortement variables d’un professionnel à l’autre. Par ailleurs, il n’est pas rare de tomber sur un artisan aux tarifs abusifs. De manière générale, vous devrez compter entre 35 et 50 euros de l’heure (hors taxe) de main-d’œuvre. En confrontant un maximum de devis, vous aurez la garantie de faire poser votre clôture au meilleur prix.

En conclusion, si quatre principaux facteurs influent sur le coût de pose d’une clôture rigide, ils ne sont pas les seuls. En effet, selon vos goûts, vous pourrez également vous orienter vers des caractéristiques esthétiques spécifiques. Pourquoi ne pas innover avec une couleur, certes plus onéreuse, mais tellement plus originale ?