CBD : Quels effets ? Peut-on devenir accro ?

Un produit de cannabis qui se distingue du THC, le CBD est une matière issue des fleurs de chanvre. Aujourd’hui, la consommation du CBD est de plus en plus courante, surtout en France. En effet, le cannabidiol est l’un des produits de cannabis légalisé en France, en raison de la dose de THC qu’il contient. Par rapport aux autres substances de cannabis, le CBD ne contient que 0,3% de THC. Cependant, des études scientifiques ont prouvé que la consommation du CBD présente des effets secondaires sur la santé et peut produire une interférence avec des médicaments qu’une personne a l’habitude de consommer. Coup de loupe sur la légalisation du CBD en France, les effets secondaires sur la santé et la dépendance à cette substance de cannabis.

La légalisation du cannabidiol (CBD) en France

En 2020, des études sur la consommation de cannabidiol (CBD) ont prouvé que ce dernier n’est pas stupéfiant en Europe.

« En 2022, la vente et la consommation du CBD ont été légalisées en France, car il ne contient que 0,3% de THC. »

Cependant, la légalisation du cannabidiol (CBD) s’est effectuée sous certains règlements. Concernant la production de chanvre, le teneur de THC dans le CBD ne doit pas dépasser les 0,3% voire 0,2% dans certain cas. En outre, l’usage des fleurs de chanvre est uniquement dédié aux usines qui produisent du CBD. Ainsi, les produits de cannabidiol (CBD) qui sont conçus avec des échantillons de chanvre doivent obligatoirement contenir un THC de 0,3% au plus.

Dans la revendication thérapeutique, les produits de cannabis qui contient du CBD ne doivent pas être utilisés, à moins que les substances ne soient reconnues entant que médicaments. Enfin, la France interdit la publication des produits de cannabidiol (CBD) et n’autorise pas la consommation des médicaments issus de cannabis sans raison.

Les effets secondaires du cannabidiol (CBD) sur la santé

La consommation du CBD peut présenter des effets secondaires sur la santé en se distinguant sur les THC. En outre, il faut noter que consommer du cannabidiol (CBD) ne modifie pas l’état de conscience contrairement aux médicaments issu du cannabis. En effet, sans risque d’addiction, la consommation du CBD peut se faire à long terme sous certaines conditions.

homme accro CBD

Les effets secondaires de la consommation du CBD à faible dose sur la santé sont :

  • Migraine ;
  • Diminution d’appétit ;
  • Nausée ;
  • Trouble digestif.

Les effets secondaires de la consommation du CBD à forte dose sur la santé sont :

  • Diarrhées ;
  • Vomissements ;
  • Fatigue ;
  • Somnolence ;
  • Troubles hépatiques.

Cependant, des études ont prouvé que si la consommation par jour de cannabidiol (CBD) se fait sous un dosage de 1500mg au maximum, ce produit peut être sans effet sur la santé.

La dépendance sur le cannabidiol (CBD)

Concernant la dépendance sur la consommation du CBD, personne ne peut devenir accro. En effet, le CDB ne présente aucun risque sur la concentration de dopamine et c’est la raison pour laquelle un consommateur ne peut être accro. En revanche, ceci est l’un des médicaments efficaces pour traiter une addiction.

En France, des études ont prouvé que le CBD présente moins de risque sur la santé par rapport au cannabis. À condition que les THC contenus soient 0,3% au plus, cultiver du chanvre pour la production du CBD n’est plus interdit en France. En outre, le CBD sous forme d’huile ne contient pas de THC. Par rapport au cannabis, le CBD n’est pas stupéfiant, mais peut produire quand même des effets psychoactifs. Ainsi, le CBD ne présente aucune dépendance psychologique contrairement au cannabis.

Les effets secondaires de ce type de cannabis sont moins nombreux et des études scientifiques ont prouvé que le CBD possède les propriétés suivantes :

  • Antalgique ;
  • Anti-inflammatoire ;
  • Anxiolytique ;
  • Anti-convulsivantes.

À condition de choisir le bon produit, la dépendance sur le CBD peut être évitée. La meilleure solution est de consommer du CBD sous forme d’huile, car ceci ne contient pas de THC dans ces substances.

Pour conclure, le CBD peut produire des effets bénéfiques et néfastes sur la santé du consommateur. Pour éviter la dépendance, vaut mieux choisir le CBD sous forme d’huile qui ne contient pas de THC.